La justice allemande met en accusation le Suisse soupçonné d’espionnage

Le parquet entame la procédure pour le Suisse qui investiguait sur le fisc allemand et est accusé d’avoir implanté une taupe dans l’administration fiscale.

Le parquet allemand a mis en accusation Daniel M., un Suisse de 54 ans, pour soupçons d’activités d’espionnage, ont indiqué les autorités de Karlsruhe mercredi. Il devait, sur mandat des services secrets suisses, identifier les inspecteurs du fisc de Rhénanie du Nord-Westphalie qui œuvraient à recueillir des données sur des clients allemands de banques suisses.

Source : Le Temps

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.