L’Open Source Intelligence au service de la Cyber Threat Intelligence – Club Cyber AEGE

L’explosion des données et la pluralité des canaux disponibles sur internet mêlent cybersécurité et renseignements. C’est pour cette raison que la phase de renseignement est primordiale pour l’anticipation d’une attaque cyber.

La Cyber Threat Intelligence s’appuie sur une multitude d’informations pour déterminer si une menace est réelle et les mesures à prendre si elle est avérée. L’analyse est le fondement même de la CTI, elle permet d’explorer la grande quantité de données disponibles pour mettre en exergue des tendances et dresser le portrait des attaquants.

Cette discipline repose sur divers moyens de collecte, dont l’Open Source Intelligence (OSINT) qui est fondamental pour les opérations de renseignements. Il s’agit des méthodes de collecte et d’analyse des informations accessibles publiquement (réseaux sociaux, journaux, internet…)

En se basant sur ces méthodes, il est possible d’anticiper des cyberattaques et de prendre des mesures en fonction d’une situation et d’un contexte précis.

Source : AEGE – Cyber

Innovation und Sicherheit – Bericht des Bundesrates

Mit dem Postulat 17.3243 Golay («Innovation und Sicherheit – ein Tandem, das für den Wohlstand und die Unabhängigkeit der Schweiz entscheidend ist») wurde der Bundesrat beauftragt, einen departementsübergreifenden Bericht vorzulegen über seine Förderstrategie zur Stärkung ausgewiesener Schweizer Unternehmen, die aufgrund ihrer besonderen Technologie oder Tätigkeit für den wirtschaftlichen Fortschritt und für die nationale Sicherheit wesentlich sind. Dabei soll der Bericht möglichst alle Anreize untersuchen, damit Technologien, die für den Wohlstand und die Sicherheit des Landes entscheidend sind, in der Schweiz entwickelt und später auch hier genutzt werden.

Der Bericht stellt die Kerninhalte der im Postulat thematisierten Bereiche dar. Grundlage dazu bildet die Ausrichtung der Schweizer Wirtschaftspolitik, der Forschungs- und Innovationspolitik und der Sicherheitspolitik. Die Kurzanalyse der heutigen Situation zeigt die Herausforderungen und Synergien der beteiligten Departemente. Der Bericht schliesst mit dem Fazit, dass die beiden nationalen Zielgrössen Sicherheit und Wohlstand verbessert werden können: Einerseits durch eine stärkere Zusammenarbeit der Departemente, andererseits durch die gemeinsame Nutzung vorhandener Instrumente (z. B. von Innosuisse).

Rapport_Innovation

Source : admin.ch

Reportage ARTE – Une histoire de la guerre économique

Dans notre monde globalisé, les guerres commerciales sont désormais perçues comme une activité concurrentielle normale. Ce documentaire propose un petit précis de la guerre économique à travers l’histoire, entre secrets et mensonges, conquêtes de territoires et techniques ultramodernes. 

En lançant en 1889 sa flotte contre les jonques chinoises, l’Empire britannique déclare une des premières guerres motivées par les seuls intérêts économiques. Déplorant une balance commerciale largement déficitaire avec la Chine, le Royaume-Uni veut lui vendre ses stocks d’opium par la force. Face à la résistance de l’Empire des Qing, les Britanniques passent à l’offensive au nom du libre-échange, dont ils sont convaincus des vertus pacificatrices. Depuis cette histoire exemplaire des relations ambiguës entre États, de la coopération à la compétition féroce, les guerres commerciales se sont répétées, de plus en plus sophistiquées mais pas toujours moins sanglantes. L’avènement de la révolution industrielle, du libéralisme puis de la mondialisation ont multiplié les sources de conflits, entre conquêtes territoriales, espionnage, captation des savoirs par chantage ou encore désinformation

Business plans (d’attaque)
L’Allemagne suspectée de vouloir envahir commercialement la France avant la Première Guerre mondiale, les films américains d’après-guerre, chevaux de Troie et formidables vecteurs d’influence économique et politique, la puissance prédatrice de la Silicon Valley… : ce documentaire, qui recense les batailles passées ou présentes, ouvertes ou secrètes, éclaire les arcanes et les tensions économiques d’un monde globalisé, où les guerres commerciales sont désormais perçues comme une activité concurrentielle normale. Un décryptage passionnant de leurs lois et rouages, nourri d’analyses de politologues, journalistes et économistes ou encore de celle de Christian Harbulot, le directeur de… l’École de guerre économique de Paris.

Source et vidéo : ARTE