L’identité numérique est un atout pour la place financière suisse

Plusieurs acteurs bancaires recourent déjà aux instruments qu’offrent les regtechs, soit parce qu’ils les ont développés individuellement à l’interne, soit le plus souvent dans le cadre d’une collaboration avec des fintechs ou des sociétés de conseil qui ont créé des outils logiciels et des bases de données susceptibles de faciliter les opérations de due diligence.

Ne serait-il toutefois pas plus judicieux de mettre en œuvre ces nouvelles technologies au niveau de la place financière suisse tout entière, en cherchant ainsi à créer un avantage comparatif pour l’ensemble de ses membres?

C’est ce qu’ont proposé récemment certains responsables d’instituts financiers suisses en lançant l’idée d’une structure commune chargée d’exécuter de manière centralisée les tâches administratives que toutes les banques sont tenues de remplir en application des exigences réglementaires et qui ne se prêtent pas à une différenciation marquée entre les établissements bancaires. Une telle idée ne serait certes pas facile à réaliser, ainsi qu’en témoignent les débats qui ont eu lieu à son sujet. Elle mérite toutefois d’être approfondie, car sa concrétisation pourrait bénéficier à l’ensemble de la place financière suisse.

Source : Le Temps

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.