L’affaire des espions suisses embarrasse tant Berne que Berlin

Tant à Berne qu’à Berlin, on se passerait donc volontiers de ce mauvais feuilleton judiciaire autour de ce que l’on a appelé l’affaire “Daniel M”, du nom de l’agent privé arrêté en Allemagne le printemps dernier. Il lui est reproché d’avoir mené des activités d’espionnage pour savoir qui a volé des données bancaires en Suisse au profit du fisc allemand.

Cette affaire d’agent privé était déjà embarrassante, mais ce sont désormais des employés du Service de renseignement de la Confédération (SRC) qui seraient directement visés par le parquet fédéral allemand. Cette information a fuité dans plusieurs médias, en Allemagne et en Suisse, dès dimanche.

Source : RTS Info

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.