Un ministre jeune pour porter la révolution digitale au Conseil fédéral

Fonction régalienne?

Jean-Henry Morin n’en démord pas: le retard se creuse. «Planifier la transformation numérique constitue une fonction régalienne de l’Etat, on ne peut pas se contenter de laisser faire l’économie, estime le professeur. Il faut penser aux reconversions dues à la robotisation, le stockage des données, mais aussi adapter l’enseignement et stimuler la recherche.» En filigrane, la candidature du Genevois Pierre Maudet: 39 ans et une sensibilité pour les enjeux digitaux en matière de sécurité et de protection des données.

Source : Le Temps

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.