Les banques vous connaîtront encore mieux

Aujourd’hui, de nouveaux logiciels de profilage fondés sur des algorithmes, le big data et l’apprentissage par la machine (machine learning) intègrent plus efficacement la pluralité des aspects émotionnels, cognitifs, éducatifs, personnels et sociaux associés à la psychologie du risque.

Source : Le Temps

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.