“Envisager un FBI à la Suisse” pour lutter contre le terrorisme

Si le rôle des villes est essentiel dans le dispositif mis en place pour prévenir et résister à la terreur djihadiste, leurs compétences en termes de contre-terrorisme restent limitées, surtout dans des pays très centralisés comme la France. “Les villes sont les yeux et les oreilles du gouvernement, or, paradoxalement, elles ont très peu de compétences pour notamment pratiquer du renseignement local”, estime Frédéric Esposito.

Source : RTS Info