L’échange automatique suscite des inquiétudes

http://www.24heures.ch/economie/echange-automatique-suscite-inquietudes/story/19297451

Les banquiers insistent sur la prudence que nécessite l’échange de renseignements en matière fiscale. Depuis Nouvel-An, les banques helvétiques collectent des données sur les avoirs de la majorité de leurs clients étrangers afin de les adresser à l’administration fédérale. Celle-ci commencera à pratiquer l’échange automatique de renseignements en matière fiscale (EAR) avec les trente-huit premiers Etats partenaires en septembre 2018.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.