Une Zurichoise indemnisée après avoir été espionnée

http://www.24heures.ch/suisse/zurichois-indemnisee-espionnee/story/14407942

Espionnée par son assurance, qui avait engagé des détectives, une Zurichoise âgée de 62 ans obtient gain de cause à Strasbourg. La Cour européenne des droits de l’homme lui accorde une réparation de 8000 euros pour tort moral.

La Cour juge que la sexagénaire a subi une surveillance contraire à la Convention européenne des droits de l’homme, qui protège le droit au respect de la vie privée et familiale. Même si la surveillance s’est faite uniquement dans des lieux publics, la convention est applicable, car les enquêteurs ont agi de manière systématique.

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.